À l’automne 2021, plusieurs adhérents d’AIMES ont participé au défi zéro déchet organisé par l’ALEC (Agence locale de l’énergie et du climat de SQY). Vous trouverez ici une série d’articles reprenant toutes les idées, les conseils et les recettes reçues lors de ce défi. Maintenant c’est à vous de jouer !

Réduire nos déchets : pourquoi ?

Chaque français produit 580 kg de déchets ménagers par an1. Les 3/4 de notre poubelle grise sont composés de déchets qui ne devraient pas y être : papiers, emballages, déchets organiques, textiles… Ces déchets doivent être valorisés au lieu d’être enfouis ou incinérés, ce qui pollue l’environnement et coûte cher à la société (la gestion des déchets et du recyclage est estimé à 23,7 milliards d’euros pour la France2).
Car aujourd’hui, 26 % de nos déchets sont enfouis en décharge, 32% sont incinérés, 16% sont compostés et 26% sont recyclés3. Nous devons faire mieux que ça !

Source : ADEME, Que contient notre poubelle ? 2020

Mais ces déchets dits ménagers ne sont que la face cachée de l’iceberg. Si l’on prend en compte tous les déchets industriels et ceux de la construction, chaque français produit 4,9 tonnes de déchets par an. Pour aboutir à ce chiffre, il faut analyser le cycle de vie complet d’un produit, de sa fabrication à sa destruction.

De nombreux déchets sont produits pour la fabrication de nos objets : lors de l’extraction des matières premières, de la fabrication, du conditionnement et de la distribution. Ces étapes sont aussi émettrices de gaz à effets de serre et causent des dommages à la nature. Par exemple, un ordinateur portable nécessite 600 kg de matières premières
et dégage 124 kg CO2eq4.

Source : ADEME, La face cachée du numérique
Le problème des déchets est celui d’un modèle qui est linéaire. Pour réduire la production de déchets, il faut passer sur un système circulaire.
Source : Zéro Waste France

Le réflexe : les 5R

Les “5R” répondent au modèle d’économie circulaire avec 5 réflexes à appliquer pour mieux consommer :

Refuser
Refuser ce dont on n’a pas besoin, les objets à usage unique ou non-revalorisables

Réduire
N’acheter que les quantités nécessaires. Éviter le gaspillage (suremballage, nourriture)

Réutiliser
Privilégier les objets réutilisables. Louer, emprunter, acheter d’occasion, réparer, donner

Rendre à la terre
Composter : 30% du volume des poubelles ménagères est constitué de déchets compostables.

Recycler
Recycler les objets et matières revalorisables

Source : Zéro Waste France

Les 5R : Réutiliser

Privilégier les objets réutilisables Louer, emprunter, acheter d’occasion, réparer, donner Réparez Plutôt que de jeter vos appareils en panne et d’en acheter des neufs, essayez d’abord de les réparer ou...

Continuez la lecture

Idées pour réduire nos déchets

Le centre de tri de Thiverval-Grignon a été fermé et reprend progressivement son activité. De ce fait les poubelles jaunes ont été, pendant quelques semaines, envoyées à l’incinérateur plutôt qu’au...

Continuez la lecture
Références
1. Déchets chiffre clés 2020, ADEME
2. Ministère de la transition écologique et solidaire – comptes de l’économie de l’environnement en 2015, page 8
3. ADEME, déchets ménagers et assimilés, chiffres 2013, page 42
4. ADEME, La face cachée du numérique

Laisser un commentaire