Avec l’inauguration du forum des arts Charles Aznavour, vous aurez certainement l’occasion de faire vos remarques aux édiles qui continuent de favoriser les déplacements motorisés au détriment des déplacements actifs : bientôt l’ouverture du nouveau parking Bergson et aussi le non respect de normes pour réduire l’accidentalité des piétons. La LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) impose aux collectivités de supprimer le stationnement motorisé dans les 5 mètres en amont des passages piétons d’ici le 31 décembre 2026. Cette mesure a pour objectif de diminuer les accidents en permettant aux piétons d’avoir une vue dégagée sur la chaussée pour s’engager sans danger et aux automobilistes d’avoir une meilleure visibilité pour mieux anticiper la traversée d’un piéton.

Les gestionnaires de voirie ont donc jusqu’au 31 décembre 2026 au plus tard pour supprimer les emplacements de stationnement se trouvant en amont des passages piétons. Ils ont cependant la possibilité de les aménager en places de stationnement pour les véhicules non motorisés comme les vélos ou les trottinettes. Par ailleurs, depuis le début de l’année 2020, les municipalités ne sont plus autorisées à proposer des places de stationnement pour l’ensemble des véhicules motorisés sur une distance de 5 m précédant un passage piéton lorsqu’elles effectuent des travaux d’aménagement, de réhabilitation ou de réfection des chaussées.

À Montigny, devant le forum des arts Charles Aznavour, le récent aménagement du passage piétons – avec en amont une place de stationnement contigüe – n’est donc pas conforme.

Distance de 5m entre passage piéton et stationnement non respecté

Ci-dessous, la photo de la situation de ce même endroit en avril 2021. Un peu d’attention de la municipalité de Montigny et de l’agglomération de SQY aurait permis de faire bon du premier coup et ainsi éviter de faire perdurer une situation dangereuse et d’avoir à procéder ultérieurement à une rectification coûteuse.

Comme le montre le schéma du CEREMA (voir ci-dessous), le principe de ce dégagement fonctionne pour une circulation à 30 km/h. Au delà, la distance de freinage d’urgence sera trop importante pour éviter la collision. Il faut donc que l’avenue soit mise à 30km/h. Compte tenu du nombre de personnes et d’enfants qui vont fréquenter le centre, cela est indispensable !

Photo google datant d'avril 2021
Situation en avril 2021

Cas pratique

Passage piéton dangereux devant le forum Artznavour, avec un camion empéchant la visibilité
Photo du 10 janvier 2022

Dans cette situation, est-ce que l’automobiliste saura s’arrêter à temps pour ne pas percuter l’enfant qui vient de la droite et qui va traverser la rue en courant ? L’enfant est invisible dans cette situation car masqué par le camion stationné sur l’emplacement matérialisé récemment, trop près du passage piétons. Le feu rouge permettant la traversée des piétons n’est même pas visible !

Pour aller plus loin

Loi LOM, Loi d’Orientation des Mobilités :

La loi (LOM) a été promulguée le 24 décembre 2019. Elle a été publiée au Journal officiel du 26 décembre 2019 :

Afin d’assurer la sécurité des cheminements des piétons en établissant une meilleure visibilité mutuelle entre ces derniers et les véhicules circulant sur la chaussée, aucun emplacement de stationnement ne peut être aménagé sur la chaussée cinq mètres en amont des passages piétons, sauf si cet emplacement est réservé aux cycles et cycles à pédalage assisté ou aux engins de déplacement personnel” Art L. 118-5-1 du Code de la voirie routière

Schéma extrait du document du Cerema

Cet article créé par la LOM (article 52) impose aux collectivités de se mettre en conformité pour le 31 décembre 2026. Ce délai de 5 ans est à la fois court et long : il faut sensibiliser et mobiliser les élus dès maintenant. Outre son impact sur l’organisation du stationnement, la neutralisation de places de stationnement est également une problématique d’acceptabilité sociale, de types d’aménagement et de coût.

Article sur l’obligation de neutraliser les places de stationnement motorisé 5 m en amont des passages piétons du CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement)

Cet article a 2 commentaires

  1. ANDRE

    Ce qui est fou dans cette histoire, c’est que le forum des Arts sort juste de terre, devrait être à toutes les normes récentes, et que même cela, la municipalité est incapable d’appliquer une réglementation récente et OBLIGATOIRE. Ce n’est pas une marque d’incompétence?

Laisser un commentaire