Question au conseil municipal du 08/03/2021 posée par Sonia Tessé

Monsieur Le Maire,

Il est indiqué dans le BP2021 que vous souhaitez mettre en place une étude sur le recyclage des barquettes dites biodégradables qui sont utilisées dans les écoles, et les crèches;.
Dans ce budget primitif nous ne trouvons pas de trace chiffrée ni de date pour cette étude, il est légitime de se demander si ce sera réalisé avant le renouvellement de l’appel d’offre au 1er janvier 2023 ou pour la cuisine centrale intercommunale dont vous nous avez parlée.
Pour rappel ou information, les barquettes Biodégradables en Cellulose comme celles utilisées à Montigny sont composées de Cellulose blanchie (sans savoir par quel procédé), d’un liner biodégradable (ce qui ne veut pas dire biosourcé et donc sans matière plastique) permettant l’étanchéité de la barquette et d’un opercule plastique. Malgré la présence d’addtifs en particluer des matières pétrochimiques, les barquettes sont chauffées à 130°C (au maximum pour éviter leur déformation), cela pose la question de la libération de molécules appelées perturbateurs endocriniens. Les enfants de 1 à 11 ans en plein développement sont sensibles à ce type de molécules surtout à des doses répétées. Ce n’est pas la dose par barquette qui est importante mais bien la dose accumulée au cours du temps.
A l’heure actuelle nous n’avons pas de recul, ni d’études finalisées prouvant la non-toxicité de ces barquettes contenant toujours du plastique dit biodégradable (en combien temps ça on ne le sait pas). Pour information (exemple) pour le plastique les premières alertes remontent à 1987 et il faudra attendre 2025 pour qu’il soit interdit dans la restauration collective.

Au nom du principe de précaution, de l’obligation de Montigny de mettre ellelui-même en place une procédure de recyclage synonyme de coûts supplémentaires et du fait que le meilleur déchet est celui que l”on ne produit pas, pourquoi ne mettez vous pas à l’étude l’utilisation de barquettes en Inox en concertation avec le personnel de cantine, du périscolaire et de la société actuellement titulaire du contrat de prestation (SODEXO) ? ..
Comme cela a été fait petit à petit dans d’autres villes et avec succès.


Cliquer sur le titre pour afficher/masquer la réponse

Cette question a été abordée à plusieurs reprises dans les commissions menus où les menus et les sujets liés à la restauration sont discutés avec les représentants de parents d’élèves. Il y deux types de barquettes utilisées :
  • les barquettes en plastique, évidemment habilitées au contact alimentaire, pour les aliments froids (entrées). Nous allons d’ailleurs prochainement les remettre à Sodexo une fois utilisées car elles peuvent être valorisées et transformées en cagettes.
  • les barquettes biodégradables, mises en place depuis 2 ans, pour la chauffe des aliments. Ces barquettes sont fabriquées en France à Castelsarrasin.
La cellulose dont vous parlez est issue de forêts françaises gérées durablement. Elles sont 100 % biodégradables et compostables conformément à la norme EN 13 432. Nous allons d’ailleurs, pour partie, les intégrer au compost que nous mettons en place ce printemps dans les centres de loisirs P. Fort et du Manet. Elles sont sans bisphénol, perturbateur endocrinien, présent dans certains autres contenants. Les barquettes peuvent être chauffées à 140°, à Montigny elles le sont au maximum à 130°. L’utilisation de bacs en inox soulève quant à elle plusieurs problématiques :
  • les bacs en inox seraient d’un poids plus important pour les agents de la restauration ;
  • ils multiplieraient les taches et les risques de brûlures pour les agents de restauration : les plats ne pourraient en effet pas être livrés par Sodexo dans des barquettes en inox car il est nécessaire de mettre les aliments sous vide. Les plats arriveraient donc dans un premier conditionnement (très probablement plastique). Leur contenu serait ensuite transvasé dans des bacs en inox qu’il nous faudrait ensuite laver avec la consommation d’eau inhérente.
Dans ces conditions, il est donc très délicat de se passer à l’utilisation de bacs inox. Mais cette question pourra être intégrée aux réflexions liées à la mise en place d’une cuisine centrale intercommunale.

Pour aller plus loin

Fiche de l’ADEME sur les plastiques biodégradables :  https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/fiche-technique_plastiques_biodegradables-201611.pdf

Laisser un commentaire