Question au conseil municipal du 08/03/2021 posée par François André

Monsieur le maire

vous avez choisi la plateforme Fluicity pour organiser les élections en ligne des conseils de quartier. Depuis, nous avons appris dans les différents conseils de quartier que cette plateforme serait également mise à contribution dans leur fonctionnement. C’est une bonne initiative à notre sens pour faciliter la consultation de la population sur les projets de ville, notamment en direction d’une population plus jeune, et coutumière des outils numériques.

Cependant, lorsque j’ai proposé qu’on utilise cette plateforme pour organiser des consultations citoyennes sur les projets de quartier, la conseillère municipale en charge de la démocratie locale, qui présidait la réunion d’installation, a semblé surprise. À priori, ce n’était pas prévu, ou alors j’ai mal compris la réponse. Pourtant, Fluicity se présente comme une plateforme en ligne de démocratie participative. Après avoir réécouté votre interview sur BFM business, la plateforme Fluicity est mentionnée pour organiser une consultation sur le vélodrome et recruter des bénévoles pour les JO.

Du coup, nous nous interrogeons : quelle est la nature du contrat signé par la ville avec Fluicity (par exemple annuel ou au coup par coup), quel est le coût d’utilisation (par exemple pour les élections des CQ), et quelle sera l’utilisation exacte de cette plate-forme pour la démocratie locale et les conseils de quartier en particulier ?


Cliquer sur le titre pour afficher/masquer la réponse

Monsieur André,

La solution Fluicity, reconnue effectivement pour la démocratie participative et la participation citoyenne, va être exploitée comme le guichet unique de la concertation de Montigny,elle sera donc composée de plusieurs espaces dédiés :

  • Un espace pour des grandes consultations sur des sujets transversaux comme par exemple les JOP 2024 (avec des sondages ou autres).
  • Un espace de mise en relation entre les bénévoles et les associations pour encourager les entraides notamment
  • Un espace pour chaque Conseil de quartier et encourager les appels à idées pour le budget d’investissement.

Tous les espaces seront libres d’accès pour les Ignymontains pour visualiser le contenu. Par contre pour contribuer, il faudra créer son compte comme toutes les plateformes qui existent aujourd’hui.
Le choix de flucity est d’avoir des fonctionnalités simples, intuitives et réactives sur tous types de support. Pourquoi le choix de ce prestataire ou plateforme ? C’est une véritable solution clef en main avec un vrai service client pour bien définir conjointement les périmètres de consultations et de participations citoyennes et elle est déjà utilisée par de nombreuses villes en France (Paris 8, Bougival, Noirmoutier, Figeac, le département de la Moselle, la région Nouvelle Aquitaine) ainsi qu’en Belgique.

Toujours en mode projet, cette méthode permet à la société d’adapter au mieux leurs produits pour répondre aux besoins du client. Un exemple est le vote en ligne qui était une nouveauté pour eux sur notre format proposé et qui devrait faire des petits puisque la collectivité de Vénissieux est intéressée.

Il s’agit d’un abonnement annuel et donc les mises à jour sont intégrées, les espaces de stockages inclus et les formations aussi. Le coût est de 15k€ par an, incluant un suppléant par rapport au coût initial pour proposer à chaque conseil de quartier un espace dédié pour promouvoir leurs actions, mais je précise qu’il ne s’agit pas d’un espace de travail privé pour les conseillers, c’est surtout une vitrine et le lieu pour visionner et suivre les appels à idées.

Pour conclure, nous considérons que cette société a une bonne expertise et qui souhaite toujours se remettre en question pour encourager et stimuler la concertation et s’adapter aux nouveaux besoins. Enfin, la notion de forfait annuelle permet de maitriser aussi les coûts.

Laisser un commentaire