Nouvelle année, nouveaux engagements ?

2021 chasse 2020, un changement d’année attendu avec beaucoup d’espoir. L’espoir d’enrayer la pandémie mondiale qui a bouleversé nos vies, l’espoir que les enjeux de la crise climatique soient enfin compris et pris en compte.

Fruit du rassemblement de plusieurs mouvements associatifs, collectifs et citoyens, AIMES vous a présenté un projet fort pour un Montigny de demain alternatif, écologique et solidaire. À la veille du confinement, vous avez été près de 27% à nous soutenir alors que nous étions un jeune mouvement politique affranchi des partis. Merci à vous, si nombreux à vouloir une autre voie pour Montigny que celle de la “continuité créatrice”. Nous la soutenons dans toutes nos interventions.

Malheureusement, nous constatons chaque jour qu’au sommet de l’État nos dirigeants ferment les yeux sur l’urgence de la situation. À Montigny, les premiers pas du nouveau maire sont édifiants : arrachage des arbres et amputation d’une aire de jeux pour construire un parking contre l’avis des riverains et des citoyens, validation d’un projet de lotissement qui sortira de terre dans l’année en appliquant la réglementation thermique de 2012 ! Pourtant, il était possible d’anticiper la réglementation environnementale 2020, qui doit être mise en œuvre dès l’été 2021. Le maire l’a expliqué en conseil municipal, il attend de voir ce qui va se faire ailleurs. Pour ne pas prendre le risque de se mouiller pour la transition écologique ? Mais demain, il sera trop tard et, après avoir été la commune la plus jeune, Montigny sera bientôt la commune la plus immobiliste de France.

A l’heure où les scientifiques sont unanimes sur la nécessité de modifier nos comportements pour espérer limiter le réchauffement climatique à +2°C en 2100, à l’heure où les objectifs européens demandent de baisser de 55% les émissions de CO2 d’ici 2030, à l’heure où la situation sociale n’a jamais été aussi préoccupante, nos dirigeants doivent prendre des décisions courageuses, innovantes, prenant en compte à la fois les enjeux globaux et les détresses humaines.

Notre vœu pour 2021, c’est que la politique municipale soit guidée par la lutte contre le changement climatique et les inégalités. Chaque décision devra être analysée à travers ces prismes.

Nous souhaitons à chacune et à chacun une très belle année 2021, marquée par la convivialité retrouvée et la fraternité !

Vivien GASQ, Caroline SCAO, François ANDRE, Sonia TESSE, Guillaume BEURIOT

Laisser un commentaire