Question au conseil municipal du 28/09/2020 posée par Vivien Gasq

Monsieur Le Maire,

À la rentrée scolaire, les parents ont été informés des restrictions des conditions d’accès aux centres de loisirs. L’annonce a été faite par mail et le soir même, il n’était déjà plus possible d’inscrire un enfant dans les différents centres de loisirs. De nombreux parents ont ainsi été privés de ce mode de garde pour leurs enfants, et ont dû trouver en urgence des solutions de repli pas toujours satisfaisantes. Nous pouvons comprendre que les absences du personnel municipal pour cause de maladie ou de quarantaine soient actuellement supérieures à la normale, que les conditions sanitaires à respecter limitent le nombre de places par centre, mais nous regrettons que cela n’ait pas été mieux anticipé.

En effet, la situation économique va se tendre dans beaucoup d’entreprises, pour certains parents il est sera très difficile de s’absenter pour pallier le manque de places dans les centres de loisirs, et les solutions familiales n’existent que pour un petit nombre de familles. Quelles mesures ont été ou vont être prises, et pour quels résultats (capacité d’accueil et protocole sanitaire) ?

Réponse de la mairie

Monsieur Gasq,

Des parents ont en effet rencontré des difficultés pour réserver des places dans les centres de loisirs le mercredi 2 septembre et ce malgré l’ouverture de nos 4 centres aux horaires habituels d’avant la crise sanitaire.

Comme précisé dans le message qui leur a été adressé via le portail famille, et comme vous venez de le rappeler, les capacités d’accueil ont été adaptées aux conditions sanitaires actuelles afin d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions de sécurité possibles. Par ailleurs, plusieurs de nos agents, considérés comme personnes vulnérables, n’ont pas été en capacité de reprendre le travail. J’ajoute que les activités sportives ou culturelles n’ayant pas repris en ces premiers jours de septembre, ont généré, comme chaque année, un impact sur les demandes de réservations.

Enfin, et comme je l’ai déjà dit aux représentants de parents d’élèves, malgré la sensibilisation faite aux familles de ne procéder qu’à des réservations répondant à de réels besoins, le mercredi 2 septembre, 25 réservations ont été faites sans qu’elles soient honorées. Le service scolaire a, en réaction, appelé tous les parents concernés pour les sensibiliser au fait qu’ils avaient pris la place d’autres enfants dont les familles pouvaient rencontrer des problèmes de garde.

Conscients des difficultés posées et afin de faciliter la reprise de tous les parents, la ville a procédé à des ajustements : venues de vacataires et d’ATSEM notamment, dans l’attente de recrutements pérennes, afin d’augmenter nos capacités d’accueil. Dès le mercredi 9 septembre, nous avons proposé 70 places supplémentaires, réparties dans nos 4 centres. Ce qui nous a permis d’accueillir tous les enfants. Et depuis le mercredi 9, nous n’avons plus de sous-capacités d’accueil par rapport à la demande.

Je voudrais rappeler que nous travaillons, le service scolaire et périscolaire bien sûr et l’ensemble de nos animateurs, dans des conditions particulières. Pour votre information, nous avons reçu le protocole sanitaire s’appliquant aux centres de loisirs seulement le 1er septembre à 18h soit la veille de l’ouverture des centres.

Je saisis l’occasion pour les remercier, agents du service et animateurs, pour les voir travailler au quotidien, de leur mobilisation au quotidien pour accueillir nos enfants dans les meilleures conditions qui soient.

Laisser un commentaire