Chacun doit pouvoir accéder à une alimentation de qualité, biologique et si possible locale, que ce soit à la maison ou dans les établissements gérés par la ville (écoles et crèches notamment). Les marchés de la ville complètent l’offre de commerces de proximité. Ils permettent aux habitants d’avoir accès à une alimentation de proximité, diversifiée. Ils sont également des lieux de rencontre, d’échanges. Ils sont ainsi l’un des lieux vitaux de la ville de demain ! La majorité dit essayer de les redynamiser mais, comme souvent, le fait seul dans son coin, sans concertation avec les habitants et les commerçants.

Cette page rassemble les différents articles que nous avons écrits et nos interventions en conseil municipal sur le sujet.

Question au CM du 07/02/2022 : difficultés constatées du non-marché de la Sourderie avec la nouvelle organisation

Tribune de l’ignymontain du mois de février 2022 sur l’absence de concertation, notamment sur les marchés

Les points sur les i des marchés : un état des lieux de la situation au 19 décembre 2021

Question au CM du 27/09/2021 : absence du marché de la Sourderie dans le renouvellement de la délégation de service public de gestion des marchés

… des marchés

Le contexte La ville compte deux marchés forains : celui du centre ville, situé place Étienne Marcel qui a lieu le mercredi après-midi et le samedi toute la journée et celui situé au quartier de la Sourderie, place Jacques Cœur, le dimanche matin. La gestion de ces marchés est confiée...

Lire la suite