SQY en Transition : faire émerger des projets citoyens pour une transition écologique

SQY en transition (ou SQYeT) en née en 2010 autour d’une Ignymontaine. Leigh Barret fédère rapidement un groupe de citoyen.nes motivé.es par la transition écologique. Dès l’année suivante le collectif se constitue en association dans la mouvance du mouvement des “villes en transition” initié en Angleterre par Rob Hopkins.

Il s’agit d’appliquer au quotidien et au travers de projets construits par les citoyen.nes les principes suivants :

  • L’humain est remis au centre ;

  • Le mode d’action est ascendant : chaque citoyen.ne est force de propositions et d’actions ;

  • Arrêter progressivement de participer au modèle économique d’hyperconsommation et de croissance infinie.

Très rapidement, en parallèle avec plusieurs réunions publiques et projections de films, SQYeT initie un jardin participatif (verger et potager en forme de mandala) à la ferme de Buloyer. Dans les années qui suivent SQYeT plante des arbres dans la ville (Magny), installe des bacs “incroyables comestibles” (Magny et Guyancourt), initie un verger participatif (Saint-Rémy-les-Chevreuse), cultive des plantes dans les bacs du centre commercial de SQY …

Plus récemment, SQYeT s’est investi pour organiser la fête de la transition devenue fête des possibles ainsi que la marche pour le climat en 2019.

Au cours de ces dix années, il faut noter que SQYeT a essaimé sur la territoire de SQY (Magny en T, Plaisir en T, Les Clayes / Villepreux en T) mais aussi au-delà : Villages d’Yvelines en T et Yvette en T.

En 2020, un nouveau comité de pilotage a identifié deux axes stratégiques :

  • Positionner SQYeT au cœur du réseau Saint-Quentinois de la transition. Les acteurs de la transition expriment le besoin d’échanger des informations et des moyens, de synchroniser leurs calendriers, de mener des actions ensemble …en bref, d’être plus forts pour faire progresser la transition plus largement et plus rapidement.
  • Créer un véritable « Observatoire Saint-Quentinois de la Transition » en mettant en place un suivi des engagements des municipalités qui ont signé le Pacte de la transition et en sollicitant les municipalités qui n’ont pas signé le pacte ainsi que l’agglomération.

A noter que SQYeT est co-présidée par une Verriéroise et par notre amie Ignymontaine Tanya Oblazney. Le comité de pilotage est composé de 7 personnes issues de 3 communes de SQY (Elancourt, La Verrière et Montigny).

Le projet phare du moment est la mise en place du verger participatif de la Sourderie. Mais au-delà des objectifs attachés au verger, l’objectif est de créer du lien avec les autres vergers participatifs de SQY (Magny et Coignières).

SQYeT continue donc à accompagner l’émergence de nouveaux projets qui, un jour, s’organiseront pour être autonomes.

Les retrouver sur : https://sqyentransition.wordpress.com/

Adhérer : https://sqyentransition.wordpress.com/adhesion/

Laisser un commentaire